Communauté des assurés

Les experts La RAM
répondent à vos questions
sur votre assurance santé

la communauté
vous répond

poser une question

Question en attente de réponse

Mise en sommeil et prestations

Bonjour, actuellement enceinte DPA 4 juin je souhaite par la suite prendre mon congé parental donc je vais faire la mise en sommeil de mon activité ou la cessé complétement je vais voir (car j'ai d'autres projets)...ma question est d'une manière ou d'une autre je toucherai quand même mes prestations de la RAM que j'ai droit avec les feuillets ?? Car les démarches je vais les faire là avant d'accoucher donc je voudrais pas que sa me pénalise. Merci d'avance cordialement

Nathanaelle Guilbert
Nathanaelle Guilbert

Nathanaelle Guilbert

Niveau
0
44 / 100
points

Réponses

Nicolas - Expert Relation Client
Nicolas - Expert Relation Client

Nicolas - Expert Relation Client

Niveau
4
5000 / 5000
points
Equipe

Bonjour Nathanaëlle,

La réglé générale est la suivante : Les droits aux prestations en espèces (indemnités journalières, indemnités maternité...) restent ouverts pendant un an suite à votre cessation d'activité. Cela signifie que si votre indemnisation débute avant la fin de la date anniversaire des 12 mois de votre cessation, alors vous pouvez prétendre à l'indemnisation.

Notez au passage que la mise en sommeil n'est pas une cessation d'activité.

Nicolas
La Ram

Nathanaelle Guilbert
Nathanaelle Guilbert

Nathanaelle Guilbert

Niveau
0
44 / 100
points

Merci pour la réponse. Oui je sais bien que la mise en sommeil n'est pas une cessation d'activité, mais j'avais un doute quant même concernant les indemnités donc si j'ai bien compris, si je fait la mise en sommeil je perçois toujours mes droits et si je cesse définitivement mon activité j'ai mes droits pendant 1 ans ? Cordialement

Nicolas - Expert Relation Client
Nicolas - Expert Relation Client

Nicolas - Expert Relation Client

Niveau
4
5000 / 5000
points
Equipe

C'est tout à fait ça. Notez aussi que quand je parle d'un an après cessation, cela signifie que votre arrêt doit débuter dans cette période. L'arrêt continue d'être indemnisé même s'il finit par dépasser la date anniversaire.

Vous n'avez pas trouvé votre réponse ?

Posez votre question